"C'est arrivé"


 Rencontre ratée 
(0 commentaires)

 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : rentrée des classes 2018
  Le paradis, le chauffeur et le cure
  Doodle : 155e anniversaire de la naissance de Sergueï...
  Doodle : Il y a 100 ans naissait Léonard Bernstein
  Doodle : Ebenezer Cobb Morley’s 187th Birthday

Trop embarrassant

Il y a 244 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2631 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1795 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1606 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1170 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1088 points)
  Coincé  [Ecole/College] (966 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (905 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (757 points)
  Mise à l'air en forêt  [Ecole/College] (637 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (571 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Nue devant la maison
par Anonymous le, 20/03/2005

Cette histoire est traduite d'une histoire publiée sur www.thatsembarrassing.com et donnée a titre d'exemple.

Alors que j'avais 16 ans, j'etais le genre petite fille crédule. Un jour que je sortais de la douche et allait dans ma chambre pour m'habiller enroukée dans uen serviette. Mon frère plus âgé m'appelle depuis la porte pour "me montrer quelque chose." Stupide comme j'etais, j'y vais et jette un coup d'oeil ma tête hors de la porte. En une milliseconde, il a arraché ma serviette et m'a poussé à l'exterieur avant de claquer la porte et de la fermer a clé.
En un instant je me suis retrouvée nue sous notre porche devant la maison. La seule chose que je puisse faire pour me couvrir est de me cacher derriere un buisson épineux, mais je renoncais rapidement.


En desespoir, je frappe contre la porte avec mes poings,pendant que lui regarde par la fenêtre riant de moi. Après quelques secondes, (notre rue est modérément fréquentée) un couple d'agé moyen passe et profite d'une pleine vue arrière. Je tourne la tête avec un regards d'horreur sur mon visage.

J'ai continué de paniquer et frapper pendant environ 2 minutes, quand soudain j'entend un coup de klaxon. Sans reflechir je me retourne pour aviser une voiture remplie d'élèves de l'université morts de rire du spectacle.

Une fois éloignés je decidais d'agir. Sans inhibition, j'ai sauté a l'autre bout de notre porche, par dessus les jardinieres de fleurs, en bas de notre allée, contournant la maison en esperant que la porte arriere soit ouverte,mais la aussi, celle-ci etait fermée a clé.

Ne pouvant rester dans cette situation, Ma chambre etant au 2eme etage je decide une dernière action possible. Je saisis notre échelle, et je monte, nue, et passe par la fenêtre de ma chambre.

J'ai enfilé des vêtements aussi rapidement que j'ai pu pour aller battre mon frere.

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.15 secondes.