"C'est arrivé"


 Rencontre ratée 
(0 commentaires)

 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : 50è anniversaire des 1ers pas sur la Lune
  Doodle : Fête nationale du 14 juillet
  Doodle : Coupe du monde de football féminin 2019
  Doodle : C'est l'été !
  Doodle : Fête des Pères 2019

Trop embarrassant

Il y a 263 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2676 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1832 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1646 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1195 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1104 points)
  Coincé  [Ecole/College] (974 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (924 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (763 points)
  Mise à l'air en forêt  [Ecole/College] (706 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (581 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Petite mise à l'air
par Anonymous le, 06/03/2019

Les mise à l'aire de mon temps, se passait en cours de sport.

J'en ai été victime une fois. On faisait du foot au stade, et au moment où on regagnait les vestiaires, trois mecs de ma classe et que je connaissais parfaitement, se sont approchés de moi.

L'un m'a pris les pieds, l'autre les bras et le troisième, en tirant mon short de foot a crié en direction de tous les autres : Une mise à l'aire, une mise à l'air..

C'était, je m'en souviens, en plein hiver, entre le terrain de foot et le vestiaire, une dizaine de mètres à peu près. Sans que j'ai eu le temps de faire quoi que que soit, bien que je me suis débattu, le troisième larron a baissé mon short de sport... et le slip évidemment, a suivi. J'ai été immobilisé par les deux mecs qui m'ont coincé les bras et les jambes, je ne pouvais plus bouger, j'étais comme un hamac ou une balacçoire... Je me suis retrouvé quelques minutes, le temps que le reste de la classe arrive, le zizi et les testicules à l'air, rouge de honte.
C'était une école de garçons, et nombreux sont ceux, qui comme moi, ont eu droit à ce genre de cérémonie. Certains se sont battus et ne se sont pas laissé faire, mais moi, à cette époque, je ne savais pas me battre, ni me défendre. La classe le savait, et c'est peut-être pour ça que j'ai été choisi...
Toujours porté par ces deux personnes et en mise à l'air, j'ai été conduit jusqu'au vestiaire, où ils m'ont déposé comme ça et où j'ai pu remonter mon slip et mon short. Je tremblais de froid et aussi de honte, suite à l'humiliation que j'avais subi.

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.22 secondes.